Carnaval de la grosse biesse

Marche-en-Famenne, 25 février 2017

Histoire de la Grosse Biesse

La Grosse Biesse du Fond des Vaulx aurait provoqué, paraît-il, la panique des habitants marchois il y a bien longtemps. Cette panique fut momentanée car une petite fille, on ne sut jamais son nom si bien qu'on l'appelle aujourd'hui Noss' Petit', parvint à l'apprivoiser et à la faire adopter par la ville. Depuis lors, dit la légende, chaque année, la Grosse Biesse revient au moment du carnaval. Une bande dessinée imprimée en 1987 rappelle d'ailleurs cette légende... qu'on peut aussi lire sous forme de texte dans sa version originale ou simplifiée.

 

biesse-biessons


Ainsi, lors du cortège du dimanche-gras, une place de choix est laissée à la Grosse Biesse, sortie une première fois en 1953, puis deux fois dans les années 60. Depuis 1988, elle fait une réapparition annuelle. Ces dernières années, elle nous laisse d'ailleurs le récit de ses formidables voyages....

Cette énorme bête (près de 20 m de long) crache du feu sous forme de confettis et ses accompagnateurs, de plus en plus nombreux ont pour noms Biessons, Noss'Petit', le chien Filou, et le bébé de la Grosse Biesse. Les Biessons sont les plus remuants car ils taquinent le public en lui infligeant un bon shampooing à base de ces rondelles multicolores.

Le biesson...                             Noss' Petit'                      La petit' biesse