Carnaval de la grosse biesse

Marche-en-Famenne, 25 février 2017

Problèmes de partages inégaux

Le Gugusse est, à Marche, le personnage carnavalesque par excellence, au côté de la Grosse Biesse. C'est un petit bonhomme moqueur et grossier. Le mardi gras, ses amis, vêtus de blanc, le sortent. Ils vont le faire sauter dans un drap et visiter avec lui tous les cafés de la ville. Le dimanche gras, il fait partie intégrante du cortège carnavalesque et ses porteurs prennent un malin plaisir à faire sauter dans leur drap des spectateurs et en particulier des jeunes filles.

Voici ce que m'a rapporté un ami du Gugusse: "Cette année, durant la 2è heure du cortège, nous avons pris 4 filles de moins qu'à la première heure. A la dernière heure, nous sommes restés longtemps lors du rondeau final et là, il y a eu 8 filles de plus qu'à la 2è heure dans notre toile. En tout, nous avons fait voltiger dans l'air 99 demoiselles et 12 hommes". Peux-tu dire combien de jeunes filles sont allées dans le drap lors de chacune des 3 heures?


Un gille de Binche a lancé 3 fois plus d'oranges qu'un autre. A eux deux, ils en ont projeté 144. Combien chacun des 2 gilles a-t-il lancé d'oranges?


Cent trois touristes anversois sont venus, avec 3 cars, voir danser la Plovinète à Marche. Dans le premier, il y avait 3 personnes de moins que dans le 2è qui en comptait 8 de plus que le 3è. Combien y avait-il de touristes dans chaque car?


Pour aller voir les marches de Walcourt, 3 familles ont ensemble parcouru 342 kilomètres. Les Bertrand ont effectué 40 km de plus que les Barvaux alors que les Bauvir en ont réalisé 1 de plus que les Bertrand. Peux-tu dire quelle distance chacune des familles a parcourue?