Carnaval de la grosse biesse

Marche-en-Famenne, 22 & 23 février 2020

Le discours du Mineu d'Arèdge... en live!

patrickintro

A vous tous...
Marchoises et Marchois,
Mautchwès et Mautchièsses,
Carnavaleux et carnavaleuses,
Raveurs et raveuses,
Balouches,
Godis,
Gens de On et Grimbiémont,
De Hollogne et d'Hargimont,
Salut !

Tout d'abord,
Je voudrais commencer mon discours par un hommage,
Un hommage à notre prodigieux bourgmestre !
Génie du Gerny et du Fond des Vaulx,
Faiseur de miracles,
Père lumineux du Pays de Famenne,
Enfant chéri de mère Joëlle et favori du Prince Belu,
Subtil mélange de Léopold II et de Depardieu,
Avec un peu de Steve Jobs et surtout,
Comme dit Willy,
Chêne rugueux de la Famenne aux superbes glands.
Quelle chance nous avons de t'avoir !
Bien sûr, comme le disait un conseiller communal :
« Si les Grandes Gueules se mettaient à danser, c'est pas le Maïeur qui ferait tapisserie!»
Mais qui est sans défaut ?
On me dit que le boulevard urbain serait terminé le 1er avril.
Ce n'est pas vrai.
On m'a dit aussi qu'il y aurait une statue de la Grosse Biesse
au rond-point de la Porte-Basse.
Ce n'est pas vrai non plus.
Ce qui est vrai, c'est que chaque village de l'entité,
À défaut de boulevard urbain,
Se verra construire une ruelle rurale,
Source d'amitié et de convivialité.
Ce qui est vrai aussi,
C'est que des pourparlers ont lieu avec la Corée du Nord
Pour racheter une vieille et gigantesque statue de Kim Jong-Un.
Il suffira alors de remplacer la tête par celle de notre bourgmestre,
Ce qui embellira à coup sûr n'importe quel rond-point !
Moi, ce que je proposerais bien,
C'est un tout petit peu de petits travaux...
Depuis le temps qu'on n'en a pas eu !
Prenons par exemple la passerelle au-dessus du chemin de fer, à Aye :
Avec le trafic piéton, les planches se disjoignent et sont à claire-voie,
Lorsque les Pémanes passent dessus,
en dessous il y en a qui prennent des photos,
voire des films !
Il ne manquerait plus que çà qu'on voit ce qu'il y a sous les kilts des Pémanes... sur YouTube !
Aussi, puisqu'à Marche nous avons déjà le merveilleux Quartier Latin, continuons sur cette voie, faisons «Marche Plage » le long de la Marchette,
rénovons nos commerces dans l'esprit parisien :
le « Crazy Horse », avec Solange Marré et Carine Granson,
« Madame Claude » avec Claudine Peret,
« Chez Patachou » avec Mireille Leboutte,
Et « Chez Michou » avec Pierre Pestiaux !
De même, sur la place aux foires,
Optimisons les commerces :
Que le « Shamrock » s'étende jusqu'à l'infini...mensonge,
Que « La Taverne » rachète chez Thirion,
Et que chez « Dumont » soit le « le P'tit Métro » !
Ce qui nous amène au problème du bruit.
Et du bruit,
Sous mon règne,
Je veux qu'il y en ait :
Que ce soit « taraboumzinant » à chaque coin de rue,
Sur chaque place,
Dans tout bistro.
Que la loi contre le tapage nocturne soit abrogée,
Que les rouspéteurs contre le bruit aillent en prison.
Pour le bourgmestre,
On avait prévu des boules quiès,
On voulait aller acheter des couilles de singe chez Arthur,
Mais il n'en vend plus !
Donc je vous demande,
Non, je vous l'ordonne :
Pendant 4 jours,
Minez l'arèdje,
Soyez gais,
Soyez bruyants,
Soyez assourdissants,
Soyez tonnants,
Soyez tonitruants !
Et vive le carnaval !

Réponse du bourgmestre