Carnaval de la grosse biesse

Marche-en-Famenne, 22 & 23 février 2020

2010 - Discours de Jean-Luc li Dompteu d'Gross' Biesse

{besps}annees/2010/photos/PF{/besps}

 


 

Mautchwesses, Mautchîs,

Biesses di Mautche et Mautchîs biesses, todi pu biesses que la Grosse Biesse,

Grand Duc André et vos accolytes on pon biesses,

Carnavaleux todi pu nombreux,

et toutes Biesses ici présentes,

Moi, Jean-Luc li dompteu de Grosse Biesse, au nom de tous les biessons, je vous salue do'l tiesse.

Je vous remercie, Grand Duc André, de tous vos compliments pour ma grosse biesse si bien domptée. Il va de soi, que notre ville de Marche bien aimée, sera, grâce à elle, connue de tous.

C'est pourquoi je propose, et vous serez d'accord avec moi, que ce que vous avez nommé les futurs champs Elysées de Marche devienne « Le Boulevard Grosse Biesse».

Que ce boulevard soit tous les soirs illuminé de mille feux.

Que de multiples fontaines de confettis (cela va de soi) lui donne fière allure.

Que les multiples ronds-points prévus soient munis d'un panneau : « Silence, on tourne » et que chaque dimanche s'y produise en parade notre Harmonie Communale précédée de notre nouvelle troupe de majorettes composée de toutes les femmes du comité carnaval avec devant elles leur porte-drapeau préféré, j'ai nommé Jacques Lobet.

Et qu'enfin, oui enfin, il y ait, dans notre ville, une statue de la Grosse Biesse au rond-point de la Porte Basse, face au cinéma, cela va de soi. Que cette statue la représente grandeur nature et qu'elle soit d'or vêtue, le 50è carnaval l'exige.

Qu'en pensez-vous, Grand Duc ?

........

Je souhaite également que le musée de la Famenne devienne le musée de cire le plus grand au monde, que Londres et Paris en pâlissent de jalousie !

Que dans ce musée de cire se côtoient des personnages de tous les groupes ici présents, stars du carnaval marchois depuis 50 ans.

Car si à Hollywood, ils ont Georges Clooney, nous on a notre Georges Houyet ( et lui il boit autre chose que du nespresso).

S'ils ont le réalisateur Steven Spielberg, nous aussi on a notre Clemen' Pils Berg.

Eh oui, ils ont Angelina Jolie, on s'en fout, nous on a notre Angela Petit.


Oui, vraiment, nos Marchois méritent d'être honorés en personnages de cire pour les 50 ans à venir.

Qu'en pensez-vous, Grand Duc André ?

.......

Qu'il vous soit remercié de planter un nouveau décor à la maison de repos avec les décorateurs les plus réputés d'Hollywood.

Merci de réserver à nos anciens carnavaleux un nouveau « spa » où seront proposés les bienfaits de la crème de beauté de notre nouvelle grosse biesse rajeunie.

Qu'ils plongent eux aussi non pas dans un bain de boue, mais dans un bain de confettis.

Que liposuccion et reconstruction soit comme pour la grosse biesse, leur activité quotidienne.

Que les résidents de la maison de repos retrouvent ainsi l'énergie et qu'il leur soit proposé, le samedi soir, une soirée dansante où l'air des Biessons sera bien sûr à l'honneur et que la cabolée soit servie à volonté.

Pour les entourer au mieux, nous engagerons les meilleures infirmières et je me propose d'en organiser le casting avec Benoit, cela va de soi...

Nous leur apprendrons d'ailleurs la chanson 2010 qui met en valeur notre nouvelle grosse biesse.

Avant de la chanter tous ensemble, je terminerai en disant « merci ».

Merci à chaque personne qui est venue nous aider dans la préparation de cette grande fête. Ils sont trop nombreux pour les citer tous et je sais qu'ils se reconnaitront.

Merci à vous tous, carnavaleux, d'être là chaque année et profitons tous ensemble de ce 50è à fond.


Au cours de ces 50 dernières années, Eddy le Grand Mautchî termina en zûnant. Non, je ne grognerai pas à la place de la Grosse Biesse mais, pour conclure en cette année anniversaire, je me permettrai de plagier quelques-uns de mes prédécesseurs pour vous inviter à la fête. Peut-être les reconnaîtrez-vous au passage...

Voilà, je décrète que ces prochains jours seront jours de magie, de folie et de fête. Je veux ainsi souhaiter à tous les carnavaleux de passer quatre jours exceptionnels de vacances " all inclusives " (boissons non comprises)
Faites donc la fête ! Qu'aux quatre coins de la Province on sache qu'on s'amuse à Marche!

Sur le ton de la poésie, je conclurai enfin:

Que l'on danse partout !
Que l'on s'amuse comme des fous !
Que le peket coule dans nos cous !
Et surtout... qu'on tienne jusqu'au bout !

Prononcé à Marche ce 13 février 2010