Carnaval de la grosse biesse

Marche-en-Famenne, 22 & 23 février 2020

2009 - Discours du Grand Mautchî

{besps}annees/2009/Intronisation/2009-pfintro{/besps}

Mautchwesses, Mautchîs, Carnaveleux, Carnavalesses,
Moi, Jacqui li Fiesteû, premier petit des Grands Mautchîs d'Outre-Quievrin, je vous salue tous !!!

Je salue particulièrement Madame Cécile Gantoy du Consulat Général de France qui me fait l'honneur et le plaisir d'assister à mon intronisation, ainsi que l'escorte de cavaliers musiciens de la Police Fédérale. Je salue aussi les membres du Comité des Fêtes, et pour ce faire, j'entonnerai d'abord la Marcheseillaise :

Allons Fanfan de la Patrie ton jour de gloire au Carnaval est déjà jadis arrivé,
je n'ai jamais appris le reste alors je vais faire plus simple

A Nadine qui porte l'étendard sans gland de l'ancienne police secrète roumaine au sein de notre Comité.
Au petit Arthur qui souffle dans tous les corps, notamment de chasse.
A Ingrid qui parle autant qu'elle coud les costumes du Comité.
A Christophe, Ambassadeur du Comité des Fêtes à Bruxelles.
A Michael Dalton, l'homme qui se lève tôt et qui se réveille tard
A Laurence, notre animatrice aux 78 tours
A Sylvia, éternel cœur à prendre, intéressés : 0427/396728
A Colette, ma Princesse qu'on sort de ce jour faste et béni

Je salue enfin tous les groupes qui participeront demain au cortège du Carnaval de la Belle Epoque et je souhaite une particulière bienvenue aux nouveaux :

Les Turluparts du Rampin.
Les Folles Bergères de Carine Grenson.
Les Pétomanes Celtiques de Aye.

La coutume veut que je m'adresse d'abord à vous, Monsieur le Bourgmestre, pardon, Monsieur le Maire, Vî con(te) de la Famenne, Seigneur de Wallonie, empereur de Marche et de ses fiefs.
Si j'ose une comparaison dans ce pays d'adoption où la terre colle parfois à vos semelles, je dirai que vous êtes le Louis XIV de Marche.
Louis XIV dit " le Grand " lui, a régné de 1643 à 1715.
André Ier dit " l'Eternel " règne encore, encore, encore et... toujours.

De tous temps, les monarques ont voulu laisser aux générations futures une trace de leur passage :

Ramsès nous a donné les pyramides.
Léopold II a offert à la Belgique le Congo.
Mitterrand a créé la Grande Arche et la Bibliothèque.

Vous avez quant à vous décidé de faire ériger à Marche, la nouvelle Bastille.

Les mauvaises langues disent déjà que vous voulez vous débarrasser ainsi de Jérôme PETIT et de Etienne HENROTIN-HUET.
D'autres affirment que de la sorte, Marche, ville de " M'as-tu-vu " deviendra ville de " Matons-vu "

Une telle construction, comme vous ne faites pas les choses à moitié, prend du temps.

En attendant la fin des travaux, j'ai décidé, plutôt que de réouvrir l'ancienne prison, de réquisitionner le Quartier Latin ainsi que sa matrone...
Oh pardon matonne en chef, Caroline HOUYOUX.

Monsieur le Maire, je vais peut-être vous chagriner en faisant remarquer que votre idée n'est pas tout à fait originale puisque, depuis des années, le Comité des Fêtes met ses exposants, y compris les Gilles, en cabane lors du marché de Noël, sur la Place aux Foires.

De mon côté, j'anticiperai l'inauguration de la nouvelle Bastille pour dès à présent changer le nom de certaines rues de Marche.

C'est ainsi que la route de Liège sera débaptisée et sera appelée "rue de la nouvelle Taule".

Pour faire bonne mesure, le " Paradis des Chevaux " s'appellera "rue de la vieille Taule" en l'honneur des établissements PRESTAT.

Comme le nom sera devenu libre, le nom de ma rue sera à l'avenir "le Paradis des Chauveaux "

Le Rempart des Jésuites, quant à lui, deviendra le Rempart "des travaux routiers à perpétuité".

J'espère que toutes ces modifications ne vont pas provoquer un " taulé " général.


Mesdames, Messieurs les Echevins, je ne vous oublie pas. J'ai d'abord décidé de rouvrir les cinémas d'antan.

Au Palace, j'emmènerai Mieke PIHEYNS ; elle y tiendra la fonction d'ouvreuse, en souvenir de ses beaux-parents.

J'y emmènerai aussi Bertrand LESPAGNARD pour y vendre des journaux Passe-Partout insipides et incolores, afin d'occuper les spectateurs à l'entracte.

A l'Eden, j'inviterai Isabelle BURON pour qu'elle connaisse les films en noir et blanc.

Christian NGONG GANG fera quant à lui les négatifs des films, à moins qu'on le charge de la baraque à frites que l'on recréera en face des cinémas : certains ont la Baraque Michel, d'autres la Barack Obama, et nous, nous aurons ainsi la baraque Christian.

Ensuite pour Jean-François PIERARD, je transformerai la station d'épuration en delphinarium où, comme dauphin auto proclamé, il pourra s'exercer tout à son aise.

Enfin quant à Benoît PONCELET, je l 'autoriserai à remplacer occasionnellement Jean-François PIERARD au delphinarium lorsque celui-ci sera absent, notamment lors de la Foire de Libramont.

Marchois, Marchoises, comme disait de Gaulle, je vous ai compris et je ne vous oublie pas.

J'ai décrété différentes mesures qui seront d'application dès ce jour.

Le nombre de jours fériés sera triplé, ce qui permettra au Comité des Fêtes d'organiser plus d'activités.
Par la même occasion, le subside annuel dont il dispose ne sera plus limité et une carte Visa récupérée à la Commune de Huy sera attribuée à son Président.
Vu la fermeture de pratiquement tous les commerces du centre ville et leur déménagement vers la Chaussée de la nouvelle Taule, le piétonnier sera réouvert à la circulation automobile ;

Une nouvelle annexe d'au moins 160 lits pour commencer sera construite au home Libert afin d'y accueillir Bourgmestres, Echevins et conseillers
atteints par la limite d'âge ou non réélus.

Comme le Quartier Latin sera réquisitionné, l'Hôtel de Ville qui ne sert pas à grand chose sera rentabilisé et transformé en salle de spectacle dénommée " Palais des consgras " ;

Pour protéger les rares espaces verts qui subsistent à Marche entre les buildings " HOUYOUX ", le Fonds des Vaux sera aménagé en zoo qui accueillera, outre la Grosse Biesse et ses biessons, l'emeu, les aurochs, les Nutons déjà présents, l'éléphant de Georges, mon prédécesseur, les faisans d'Arthur, la libellule et ses truites sauvages, les oiseaux du 15 août, les chats de Monsieur SCHONBRODT, les chiens de Madame FOSSOUL et celui de Renaut DUQUESNE, les chevaux de Bernard RIDELLE, la mule de Stéphane, la vipère du Cap, les sangliers de Marie-Thérèse, les grenouilles de bénitier Elvire et Andrée Lobet, les moutons du grec, les zibistoukets, les balouches, les godis, les chitaux d'humain et autres espèces rares de la région.

En souvenir du 15 août, le Monument quant à lui sera aménagé en écomusée de la belle époque .

Jean-Luc HENRY y sera enfin Député régional ou, si la place lui est refusée et s'il négocie habilement, Directeur du site

Jean CONOTTE assurera la gestion Horeca des lieux

Joëlle BRESMAL et sa grosse caisse s'occuperont de l'animation musicale

Clément BERCK gérera les écuries ; il sera pas le frenier à bouffer son cheval

Madeleine THERERE assumera les rôles de sacristaine à la Chapelle et de costumière

Eric LEKANE cultivera quelques feuilles de chou et, durant ses nombreux loisirs, racontera ses souvenirs dans un roman qu'il intitulera " mémoires d'un âne "

Edmond ANTOINE assurera la sécurité des lieux et chassera le démon de midi

La Tour de la Famenne sera rasée et remplacée par une éolienne géante qui produira de l'électricité, laquelle sera distribuée gratuitement à l'ensemble des habitants du pays de Marche

En outre, j'ai pris des mesures qui ne seront valables que pendant le Carnaval.

En mon honneur, tous les boulangers de Marche, y compris le Tchésau qui n'en fait jamais qu'à sa tête, ne pourront fabriquer que du pain français pendant tout le week-end du Carnaval et sur base de pâte non congelée.
Cette mesure me permettra de faire marcher tout le monde à la baguette, même ma femme pour une fois. De toute façon, marcher à la baguette, tous les administrés de la Ville de Marche y sont déjà habitués.

L'agent FAIRON sera transféré à la circulation dans les banlieues parisiennes et remplacé par son jumeau Philippe JEHAES.

Pour ne pas perturber intempestivement les festivités, la Présidente du CAP ira faire un stage de danseuse " seins nus et de cancans " au Moulin Rouge. Ca lui fera les pieds.

Madame la Procureuse de la République de : Mons, de La Roche que je remercie pour l'escorte princière, s'abstiendra de poursuivre toutes formes d'ivresse publique.

Le P'tit Chuffleu s'appellera désormais Gavroche, en souvenir d'une ancienne bonne idée de notre maire, eh oui, cela lui arrive parfois, tandis que le Grand Georges se dénommera le Grand Charles.

Pendant les festivités et en l'honneur de mes futurs collègues de la Haute Cour, le Wex sera rebaptisé " Parc des Princes ".
Des danseuses de samba venues en direct de Rio y assureront leur distraction, pendant que Marc Petit offrira un festin permanent.

Vu l'importance de mon programme, je ne saurai probablement pas, Monsieur le Maire m'occuper de toutes les tâches secondaires.
Je compte sur votre collaboration pour les assumer.

J'en ai dit assez !!!

Que la fête commence,
Qu'elle dure trois jours et trois nuits,
Que les barriques ne désemplissent,
Et que vive Ma Belle Epoque
Bon carnaval Tortos !!!