Carnaval de la grosse biesse

Marche-en-Famenne, 22 & 23 février 2020

Discours de Georges li Lanceu d'Commères

Mesdemoiselles,
Mesdames, Messieurs,
Mautchîs, Mautchwesses,
Carnavaleux, Carnavaleuses,
Et tous les autres ossi ...


Moi, Georges Aladin, Grand Mautchwès par la grâce du Comité, roi des Gugusses, seigneur de la lampe et du tapis magiques, je vous salue !

SALAM AL EÏKOUM !

(le peuple réplique : AL EÏKOUM SALAM)


Et je te salue aussi, ô toi, plus qu'honorable calife Haroun-al-Bouchâ,
Maître des déserts et des forêts,
Seigneur éclairé des Wahabites,
Suprême Caprice des dieux,
Grand Boucha-Bouzouk du Balouchistan,
Lumière, chaleur et confort de tes administrés,
Divine boutroûle,
Barbu intrépide, maître des douze villages,
Toi dont la voix tonne comme les canons de Navarone,
A toi, donc, salut !


Et puisque tu m'accordes la grâce de me livrer les clés de ton empire pour quelques jours, voici ce que je décrète :

Dans un gouvernement qui tendra à l'idéal, nous aurons :

  • Gugusse échevin à l'instruction avec cours de jurons en wallon, hein, ti, nom di d'ju !
  • Les Gilles de Marche à la culture (fruitière) avec leurs oranges qui, cette année, seront bleues mais toutes pourries. Attention, ça tache !
  • Les Nutons, à l'environnement, pour l'entretien du Fond-des-Vaulx !
  • Les Zibistoukets, responsables des pigeons du piétonnier, en voie de disparition ! Les pigeons Hein !
  • Les Baloûches, spécialistes de la bouse, s'occuperont des crottes de chiens !
  • Et les Macrâles avec leurs balais remplaceront la balayeuse mécanique !
  • Les Hayeloweens seront responsables de la voirie et de l'égouttage. Ca, à Aye, ils connaissent !
  • Li Poit lô Vô sera chargé de la réhabilitation du nouveau Centre Ville, entre l'ancien Carmel et le Palace.
  • Pour régler les problèmes de parking, tellement présents dans la cité, nous établirons un parking de délestage au Wex avec service de navettes vers le centre-ville, navettes qui se feront en tapis volants.
  • Po beure on pecket, on ira chez les Gugusses et on ira manger un Matoufé au Resto du Cœur, mais là, on paiera, ils en ont bien besoin.

Pendant le carnaval, que certains agents de ville, connus pour leur esprit malfaisant, soient remplacés par de superbes eunuques, car il paraît que ça rend aimable, et de jolies bayadères, à l'accorte silhouette.

********

La Grosse Biesse, revenue des pays des 1001 nuits, m'a rapporté ma lampe magique.

Il vous sera donc possible de faire trois vœux :
Voilà ce que je vous propose ...

1er vœu:
Que la statue du Grand Georges sur le Piétonnier puisse faire couler de l'eau chaude pour permettre à Clément Berck de prendre autant de bains qu'il le voudra.

2ème vœu:
Que le groupe " Oser " (il est Petit et fffl...Huet, mais il est costaud) puisse remplacer ses fameuses tartes à la crème négativistes par des cornes de gazelles et de douces pastillas dégoulinantes de miel.

Et enfin, 3ème vœu:

Que les Gugusses, nom di d'ju, aient enfin un local. Ca fait des ans que ça traîne.
Dites, en passant, là, le bâtiment, ici derrière, est-ce que ça ne va pas bientôt être vide, avec l'édification de la Casbah Bouchat, le nouvel hôtel de Ville, là !

 

********


Mais, avant de terminer, je voudrais t'avertir, ô grand et bien-aimé Calife, car le génie de la lampe m'a révélé ceci :

Il y a parmi tes proches, un gros vizir qui rêve de devenir calife à la place du calife.
Mais qu'il prenne garde... Il pourrait bien trouver sur sa route une blonde et coriace Shéhérazade ou même un grand Sarrasin.

********

Voilà, ô noble seigneur. Merci de m'avoir prêté l'oreille. Je te la rends.
Et je décrète que ces prochains jours seront jours de magie, de folie et de fête.
Que tout le monde ripaille et s'encanaille !
Que tous les enfants ne se chaborent pas trop !
Que le pecket coule à flots ! Et que les confettis volent comme le sable dans la tempête !

Allez, a-dri, a-drap, et oup-ta-ta !