Carnaval de la grosse biesse

Marche-en-Famenne, 22 & 23 février 2020

Discours de Jacques Ier

Charles Roi, homme de Claes moyenne
Seront qu’hier, plan incliné de l’A.B.B.,
Majo…rie moutouelle la plous belle,
D’Ourthe et Aisne, débordant d’Info…rtune
Jadot titres à vous donner et d’autres écoles à vous poser,
Enseignants Bouchat pas tes oreilles vous avez congère !

Mautchîs, Mautchwesses,

Moi, Jacques Ier, mordant dazns l’asphalte salée de votre bourg-mignon, Uniroyal en Michelin(e) de Saxe-Cobourg Good-year, Pire-lli ne peut mieux que moi creuser Nothomb.

Informé par deux communes ôtées, gonflé d’un bon tuyau monumental, j’ai su que les érections législatives vous ont laissé un pneu de repit. Votre siège auto-mobile, beka-potable peut encore affronter, 100 m de Gand, les nouveaux senseunuques de votre verte vallée qui ne sent vraiment purin.

Notre police, qui ne fait aucun ixcel, s’adjoint un commis aux comptes d’Edmond et Deworme. Il connait la musique, le disque est sa spécialité. Antoine de Mai rôde autour de l’Eglise, Depienne perdue à la sortie des écoles, quand il n’est palace ne sait où donner du sifflet. Lesceux qui ne comprennent pas pourront Dupont se jeter dans la purée Parmentier… un plat Deroua.

Les chasseurs ont découvert dame matraque au brun pelage et méchant sifflet. MT erre carrément en ville… la chasse à chasseur est Tancré… Tony truande.

Une plovinète de neige Bouchat les orifices de votre localité et vos chômeurs givrés ne purent même plus pointer le nez… par crainte d’être engagés.

Un léger flottement se fit sentir à l’Etat Civil où les dossiers… imperméables à cette chasse, gisaient sous les plâtres d’une administration débordante. A propos d’eau, le principe Dachy m’aide est à l’honneur. Tout corps de pompier plongé dans une cité, si après ½ heure n’est pas ressorti Huet considéré comme perdu.

La Marche de l’Ecole de Musique est un problème qui n’est pas Petit. Quand auront-ils la clé du sol ? La clé de leur domicile adoré. Fat l’ami qui la mi la ! La gamme s’est emportée… cela dénote !

Les 1000 ans de Bruxelles, ce n’est pas capital mais ici, nous sommes cette année le théâtre de 2 papes, c’est dramatique pour le budget. Vatican même user plutôt que d’abuser de notre « Terrain Vague ».

Il me plaide encore de m’attarder avocats enrobés. Justice est de rendre hommage à vos fontainiers qui d’une journée ont profité pour prendre la fuite qu’on avait provoquée. Cela coulait de source. On l’aurait pu Barrier, On vous l’avait coupée. Armand, l’isolement santquinzaine de camarades est pour toi une bonne cure… comme au bord d’un russiaux.
Mon frère, Baudouin, d’un frelon descendu, rencontra en vos murs, Bourdon accueillant, 1 cha discipliné, puis Fourcha au bord d’une Mare à Sketch avant de rencontrer le gratin marchois, Seleck plus ultra.
Il vous a peut-être soufflé, pour allonger sa promenade, d’organiser un piétonnier. Les façades ravalées, la rénovation urbaine projetée, les sens des rues tous retournés, vont donner à cette cité qui veut dans la province faire bonne figure, un visage flambant neuf.

Accompagné de mes chers Manneken-pisse-partout, je ne puis, sans risques… vous recevoir au Casino qui fut le théâtre de nombreux changements… j’en ai été refoulé.

Je prendrai donc ici les clefs de votre ville et j’ordonne :


• Que le nouveau groupe de la plovinète, les nutons du Trotty au fosse, soit septique
• Coxyde de Carbone dans la cité soit pourchassé
• Que Brucellose pas toucher… nos sangliers
• Que les Stella, Trappistes et Gueuze coulnet à flot et donnent une belle chique joyeuse
• Que les chasseurs sachant chasser sans Chasseur ne soient pas chassés des chaussées
• Que totes et tous s’effritent dans la joie et la bonne humeur
• Artois, Charles, plus particulièrement, j’offre un mini-stère de bois d’Humble bien de chez nous

Vive le Carnaval, la Frite et la Belgique…

Pas laide Laeken choisir
Février 1979