Carnaval de la grosse biesse

Marche-en-Famenne, 10 & 11 février 2018

Discours de Pierrot li mijoteu d'mansîs

IMG 4903pf

Pierrot a reçu tous ses convives à Hargimont à son domicile. Avec un char réalisé pour le déplacement de "sa jeunesse", il est ensuite parti sur Marche où l'attendaient une bonne drache... et d'autres convives qui, ajoutés aux premiers, formèrent une bonne troupe qui partit non plus vers "Le p'tit chuffleu" pour recevoir des mains du bourgmestre les clés de la ville... mais bien vers le chapiteau, pour ne plus prendre aucun risque de pluie...

Là, il a prononcé un discours qu'il ne voulait pas politique... mais bien une ode à son village et les membres de la jeunesse...

Les festivités étaient ainsi lancées...

 

 À tous mes mansîs d'jonnes di d'J'meppe-Hargimont,

À vous tous mansîs Mautchîs, mansîs Godis d'Ôye, mansîs Gozaux d'Wahô, mansîs Baloûches di Môrlôye, mansîs d'Legnîr, mansîs Coyons d'On, mansîs Berwetis di Rwè, mansîs Chitô de Humain et Mansîtes Gates de Hollogne;

À vous mansî Maïeûr, mansîs èchevins et mansîs conseillers;

À tous les mansîs voci d'vant en vos tit', qualitès et gros défauts;

À tous les mansîs amoureux qui s'ralètchès en ce 14 février;

Bonjour!

Moi, Pierrot li mijoteu d'Mansîs en provenance du sympathique village de Hargimont prend aujourd'hui possession de vot' bonne ville comme l'avaient fait par le passé Georges II architecte des premiers chars du village et Fred le Conquérant attaché au dynamique comité des Marronniers.

Pour installer mon autorité, j'ai prévu d'aménager dans la périphérie de Marche un grand restaurant. On ne l'appellera pas "Chez Maxim" comme à Paris mais bien "Chez Pierrot"... évidemment!

On le sait, les commerces du centre ville se font la malle à cause des grandes enseignes qui occupent maintenant les zonings de la Pirire, du Wex... et du Boulevard urbain!

Donc, pour faire revenir les gens dans les commerces du centre, j'ai pris des arrangements avec la direction de la chaine H&M.

Tenez-vous bien!

La société H&M a accepté ma proposition de construire en lieu et place de l'Athénée Royal du rempart des Jésuites un ensemble commercial à 3 niveaux pour y installer H&M, Cassis et Paprika. Les enfants de l'école maternelle seront recasés dans la nouvelle zone à bâtir située à côté de l'école primaire et sous les bâtiments de la police.

Comme H&M devait construire un trottoir le long de la rue du Parc Industriel et aider financièrement "Cap sur Marche", l'enseigne a plutôt décidé de construire, en-dessous de son nouvel espace, 2 niveaux de parking souterrain dont l'accès sera gratuit. Bien sûr, avec cette gratuité, on supprimera tous les horodateurs du centre ville qui seront convertis durant toute l'année en distributeurs de confettis, de serpentins et de pecket!

J'ai également prévu un système qui permettra à mes clients d'aller vers le centre.

En effet, pour chaque menu gastronomique, le dessert, le café et le pousse-café se prendront au centre-ville dans ce qu'on appelle les cellules vides. L'Agence de Développement Local m'a autorisé en effet à en exploiter 3.

Bernard et Benoît Ridelle ont accepté d'assurer les navettes en calèche chauffée entre mon grand restaurant et les cellules à desserts comme on les appellera dorénavant. Heureux de pouvoir faire autre chose que ramasser les poubelles durant les mois d'été, "Les Attelages de la Famenne" ont marqué leur intérêt pour cette formule qui devrait occuper près de 3 calèches par jour... et cela durant toute l'année!

Les 3 cellules proposeront respectivement des desserts gâteaux, des desserts mousses et des desserts glacés.

Mon maitre d'hôtel principal sera une femme, ce sera la petite Frieda , spécialiste de ce type de travail à la salle des Marronniers. Elle accueillera les clients et veillera à la qualité des services avec sa sympathie légendaire.

Commande, découpage et flambage seront attribués à 3 maitres d'hôtel issus des 3 autres associations hargimontoises, j'ai nommé Cédric Verlaine pour le football, Momet' pour les Marronniers et Georges Léonard pour la brocante, personnes incontournables.

Ils seront à la tête d'une équipe de commis dont le trio Degives: Coline et Laurie, les serpillères des 100 jours et Margaux qui veillera jusqu'à la fermeture.

J'ai placé également Justin Henin, Valérie Neef, Elodie Lechien, Engel Charpentier et Julien Loutch pour le service et le débarrassage.

André Bouchat fera office de trancheur de mon grand restaurant, c'est-à-dire qu'il dirigera le buffet froid. Samuel Dalaidenne le secondera à renfort d'ALE, si on en trouve encore, et David Collin troquera sa camionnette DPD contre une camionnette frigorifique.

Mon chef sommelier sera Thys Blom, propriétaire du "Château Jemeppe", un beau domaine vinicole situé dans mon village. Isabelle Antoine, sa collaboratrice et excellente sommelière, assurera le service du vin aux tables.

Je ne peux imaginer d'autres personnes que Arnaud Fonck, Amaury Collignon et Thibaut Pirlot pour assurer les fonctions de barmans. J'ai toute confiance en eux et les choses sont claires puisqu'il s'agit ici du service des boissons et non de leur consommation.

La caissière sera Jeannine Georges, actuelle trésorière des Mansîs. On connait sa ténacité et celle de son mari Thierry pour faire valoir son point de vue sur des subsides malgré l'avis de son ami Benoît...

Le trio Vanderlinden sera affecté au vestiaire et ... Jonathan Maldague sera à la fois portier et sorteur à l'image de son rôle chez les Mansîs: rentrer et sortir le char du hangar...

J'assurerai moi-même la direction des opérations culinaires en qualité de mijoteu d'mansîs.

Produits locaux et produits frais seront ma spécialité. Jean-François Pierard, spécialiste du blanc bleu de la Foire de Libramont gèrera les viandes et la volaille, Mieke Piheyns s'occupera des légumes, elle qui sait si bien faire leur propagande dans les jardins des écoles. Christophe Fonck me fournira mensuellement un tombereau de pommes de terre locales que je déclinerai à toutes les sauces... Il m'a d'ailleurs déjà proposé de bricoler un système hydraulique de sorte que les pommes de terre seront directement envoyées à la bonne place de préparation.

Mes commis de cuisine seront Laura Herman, Manon et Julien Jacquet, Justine Belin et enfin Ambre Schloune.

Un petit podium musical sera prévu dans mon restaurant où trônera Sébastien Bauvir, mon chef d'orchestre, que rejoindront régulièrement "The Old Young".

Pour ce qui est des cellules à desserts, celle des desserts glacés sera tenue par Julien Ringlet, un de mes proches habitué à travailler par des températures en-dessous de 0°. Je lui ai flanqué Isabelle Buron et Christian Ngongang pour la préparation des desserts du type dame blanche, dame noire qu'ils serviront avec du café au lait.

La cellule des mousses sera tenue par Thierry Jacquet qui, spécialiste des mousses (de polyuréthane, cela va de soi) proposera également une grande variété de préparations... Il dirigera Stéphane Demul, spécialiste, lui, des mousses... à raser! Pas de pousse-café du patron mais plutôt du pastis!

Enfin, la cellule des gâteaux sera tenue par l'équipe des AA que la maison des jeunes de Hargimont avait délogée de leur local il y a 10 ans. Café, thé, et boissons non alcoolisées accompagneront les gâteaux de préparation soft.

Nicolas Grégoire veillera à la promotion de mon grand restaurant notamment en faisant insérer "Chez Pierrot" dans les brochures éditées par le ministère du tourisme. Il s'adjoindra les services de Steve Closset pour les photos.

J'ai demandé à Christophe Dacos d'imaginer le logo de mon restaurant comme il l'a si bien fait pour celui des mansîs, La bouille joviale de Lydie, figure emblématique de Hargimont, lui servira de modèle.

Durant ces quatre jours de fêtes, je vous invite donc dans mon grand restaurant et que partout ailleurs, dans notre belle ville de Marche, l'alcool coule à flots.

A tous les mansîs, prenez vot'pied, oubliez vos soucis, faites la fête car... c'est carnaval!!

Pierrot li mijoteu d'mansîs,

14 février 2015